Les expos à ne pas rater cet été

C’est officiel, l’été est là … L’école est bientôt terminée, les vacances pointent le bout de leur nez et avec le temps pour aller visiter des expo.
arty & gastronomy vous recommande ces quelques expo aux quatre coins de la France. Elles sont uniques, différentes, magnifiques, en plein air, en un mot, elles vous épateront.
Allez regarder, admirer, visiter les musées, les espaces culturels et autres institutions, l’offre estivale est pléthorique.

Emerveillez-vous !

 

Libres figurations des années 80
11 juin 2021 au 2 janvier 2022
Calais, Pas-de-Calais

Le Musée des beaux-arts et la Cité de la dentelle et de la mode de Calais, en association avec le Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture, proposent Libres Figurations années 80.
Art non académique, le mouvement des Libres Figurations se dévoile à travers plus de 200 œuvres de 50 artistes et groupes d’artistes internationaux ayant marqué ces années emblématiques (1979-1986) par leurs créations effervescentes, vitales, qui ont bousculé les codes de l’art.
Quelques artistes exposés : Jean-Michel Basquiat, Ben, François Boisrond, Robert Combas, Hervé di Rosa, Richard di Rosa, Frères Ripoulin, Speedy Graphito pour n’en citer que quelques uns

  Côté jardin, de Monnet à Bonnard
jusqu’au 1er novembre 2021
Musée des Impressionnismes, Giverny

Si le thème du jardin a déjà été traité dans de nombreuses expositions, le musée des Impressionnismes Giverny propose un angle inédit dans un accrochage unique, plein d’émotion. L’exposition s’attache en effet à révéler la sensibilité des peintres impressionnistes et nabis face aux jardins qu’ils représentent. Elle confronte aussi les approches, d’Auguste Renoir à Claude Monet et d’Édouard Vuillard à Pierre Bonnard. Une contemplation pleine de sérénité à prolonger par une déambulation dans le beau et bucolique jardin du musée.

  A table ! Le repas, tout un art
jusqu’au 24 octobre 2021
Musée de Sèvres, Hauts-de-Seine

L’exposition retrace l’histoire passionnante du repas gastronomique des Français, de l’Antiquité à nos jours. Née d’une idée originale du musée de Pointe-à-Callière de Montréal, elle évoque la préparation des mets et leur consommation, les arts de la table et celui de la conversation. Elle convie le visiteur à un tour de tables mettant en scène près de 1 000 œuvres. Elles proviennent en majorité des riches collections du Musée national de céramique de Sèvres et du Musée national Adrien Dubouché de Limoges. Les prêts prestigieux d’institutions et de grandes maisons françaises comme Christofle ou Saint-Louis complètent le propos. Les exceptionnelles créations de la Manufacture de Sèvres en ponctuent le parcours.

  Australia Now 2021 : Voyage au cœur des récifs
Jusqu’au 29 août
Aquarium de Paris

En collaboration avec l’Autorité du Parc Marin de la Grande Barrière de Corail, l’Aquarium de Paris présente une exposition consacrée aux splendides récifs coralliens de l’Est de l’Australie. A travers une installation photographique panoramique, l’exposition Australie : Voyage au cœur des récifs met en valeur l’un des plus beaux trésors de l’Australie. Sa programmation de documentaires et de conférences apporte un intérêt pédagogique à l’exposition en présentant les démarches de protection mises en place pour préserver ces écosystèmes indispensables à l’équilibre des milieux marins.

Australia, récif, expo

La Grande Barrière de Corail est un ensemble de récifs exceptionnel qui s’étire sur plus de 2 300 kilomètres depuis Bundaberg jusqu’à la pointe de la péninsule du cap York, et couvre une superficie totale de 344 400 km2. Visible depuis l’espace, elle est la plus grande structure vivante biogénique (créée par des organismes vivants) au monde. Cette exposition est une invitation à plonger au cœur de ce monde sous-marin incroyable.
En plus de l’installation photographique et de la présentation de vidéos, l’Aquarium de Paris est une institution d’éducation informelle à l’environnement, qui abrite 700 colonies de coraux et l’écosystème qu’ils construisent. L’Aquarium reproduit des coraux par bouturage dans un circuit de quarantaine prévu à cet effet. Cela permet de ne pas les prélever dans leur milieu naturel.

  Le Festival International des Jardins
Jusqu’au 7 novembre 2021
Domaine de Chaumont-sur-Loire, Centre

Événement emblématique du Domaine, le Festival International des Jardins est un rendez-vous international incontournable, dédié à la création, à l’imagination, à la poésie et à la nature. Reconnu depuis 1992 tant par les professionnels que par les amateurs de jardin, il accueille chaque année paysagistes et concepteurs venus du monde entier.

Festival des Jardins, Chaumont sur Loire, Alexis Tricoire, artiste, installationAlexis Tricoire

  Boire avec les dieux
Jusqu’au 29 août 2021
Cité du vin, Bordeaux, Gironde

C’est l’Antiquité, période fondatrice des imaginaires liés au vin, que l’exposition Boire avec les dieux explore jusqu’au 29 août. Au fil d’un parcours vivant ponctué de dispositifs sonores et visuels contemporains, elle s’attache à révéler les liens établis entre le vin, les dieux et les hommes dans la civilisation gréco-romaine. Venez plonger dans la mythologie et (re)découvrir des histoires extraordinaires !
Près d’une cinquantaine d’œuvres (dont certains prêts exceptionnels de la Fondation Gandur pour l’Art à Genève, du Musée du Louvre et du Musée National Archéologique d’Athènes) révèleront la riche mythologie liée au vin et sa consommation rituelle au cours de fêtes et banquets antiques.
La Fondation pour la culture et les civilisations du vin s’est également engagée auprès d’artistes contemporains en leur confiant la création d’installations monumentales au cœur même de l’exposition. A cette occasion, ils ont été conviés à porter un regard actuel sur des mythes anciens, dont nous avons conservé peu de traces visuelles et qui participent pourtant à la fabuleuse destinée du vin.

 

  She-Bam Pow POP Wizz
jusqu’au 29 août 2021
Nice, Alpes-Maritimes, PACAkogelnik, artiste, nice

À l’occasion des 30 ans du Mamac, cette exposition très colorée et libérée met à l’honneur les amazones du mouvement pop – de papier ou bien réelles – ayant marqué la seconde moitié du 20e siècle. “She-Bam Pow POP Wizz !”, retrace pour la première fois à cette échelle, l’histoire ouverte d’une génération de femmes européennes et nord-américaines ayant contribué avec audace et flamboyance, à une autre facette, plus méconnue, du Pop international. Parmi elles, on retrouve avec délectation la franco-américaine Niki de Saint Phalle.

 

  La Mer Imaginaire
20 mai au 17 octobre 2021
Villa Carmignac, Porquerolles, Var

Fondation Carmignac, Porquerolles, La Mer Imaginaire, expositionÀ travers des œuvres aussi bien modernes que contemporaines, l’exposition entend célébrer la mer comme un monde précieux et évocateur, grouillant de vie connue et inconnue, mais aussi, d’une manière plus mélancolique, un monde sous-marin qui disparaît pour, peut-être un jour, ne plus exister qu’à travers notre imagination et celle des artistes.
Conçue par le commissaire américain vivant à Los Angeles, Chris Sharp, elle puise son inspiration aussi bien dans l’architecture du lieu – les espaces immergés sous la villa et son plafond d’eau – que dans les œuvres de la collection : la fontaine aux cent poissons de Bruce Nauman, la fresque sous-marine de Miquel Barceló ou encore le homard perché sur une chaise de Jeff Koons.

  Face à Arcimboldo
Jusqu’au 22 novembre 2021
Centre Pompidou de Metz, Grand Est

Face à Arcimboldo, Pompidou, MetzLe maitre italien des “inventions bizarres”, adoré à son époque, longtemps déconsidéré par les historiens de l’art puis célébré par les surréalistes prend ses quartiers dans la grande Nef du Centre Pompidou-Metz. Cela devrait plaire aux grands, comme aux petits, sensibles à des œuvres fantasques, résolument modernes, fusionnant l’homme et le règne végétal comme animal, explorant l’illusion et les anamorphoses. N’en déplaise à ses détracteurs, Giuseppe Arcimboldo (1526 – 1593) est une véritable icône populaire. L’exposition, imaginée comme une déambulation dans un collage “arcimboldien”, en dresse le portrait à travers les œuvres et le regard d’autres artistes tels Francis Bacon, Pablo Picasso ou Annette Messager.
Face à Arcimboldo incarne l’actualité artistique à travers le regard de 130 artistes, dont le choix a été guidé par l’influence – assumée, inconsciente ou fantasmée – qu’exerce le maître lombard sur leur pensée et leur art. Chacune des 250 œuvres de l’exposition porte l’empreinte de la liberté créative d’Arcimboldo et suit un fil rouge qui traverse les siècles jusqu’à nos jours.

  1898, Matisse en Corse, un pays merveilleux
jusqu’en novembre 2021
Musée de la Corse à Corti

Ah, le ciel bleu, les tuiles oranges, la mer Méditerranée et la Corse… Des paysages majestueux que le peintre Henri Matisse a découvert au court de son séjour sur l’île en 1898. Un voyage initiatique prolifique, puisque l’artiste y peindra une cinquantaine de tableaux en 6 mois. Cette période marque une rupture et l’ouverture vers une peinture nouvelle, qui s’affranchit des règles classiques et des acquis académiques.
Organisée par la Collectivité de Corse, l’exposition met en lumière la peinture moderne, segment manquant dans les collections publiques corses. A découvrir en particulier : le tableau “La mer en Corse, le Scoud”.

 

sélection de Sophie Blachet
#decouverte #voyage

Inscrivez-vous à la newsletter