Byshoö

Entre pop et street art, Byshoö est un jeune street artiste inspiré par la ville. Il puise son inspiration dans les diverses formes d’expressions populaires. Ces dernières proviennent des de ses nombreux voyages. Il traite des thématiques actuelles d’un point de vue symbolique. En effet, ce graffeur créé en superposant la réalité de notre société à une dimension poétique. Formé et nourri par les métiers de la communication, il est aux premières loges d’un monde agressif et mutant qu’il rêve en délires kaléidoscopiques. Dans un décor onirique, Byshoö dépeint notre société de consommation. Il conçoit celle-ci au bord du chaos et la naïveté délirante de l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Ses expositions se succèdent, offrant des univers toujours nouveaux et surprenants, n’ayant de cesse d’évoluer et de se réinventer.

Tout d’abord en 2013, avec Utöpia, il propose un voyage surréaliste. Celui-ci se déroule au pays de mannequins ivres d’illusions. On y retrouve aussi des enfants gourmands de marques acidulées et de clowns heureux sans visages.

Puis en 2014, le jeune street artiste présente Sk!ns, prolongement d’Utöpia, où il sculpte le théâtre de ses personnages atypiques au lyrisme exacerbé.

Ensuite en 2016, il imagine « une page de pub » avec son projet Display! en alliant les codes des médias de masse et de la publicité. Il se veut plus engagé et dénonce ouvertement ce matraquage médiatique visant à hypnotiser une population lobotomisée et à un consumérisme exacerbé de produits loin d’être sans danger.

Mais encore en 2019, Byhoö quitte Paris pour s’immerger dans la Nature du marais breton et présente BEE . Une civilisation où le monde ne s’articule plus autour de la loi du plus fort et les genres ont disparus au profit de créatures. Résultats d’hybridations génétiques et de souvenirs fantasmés des hommes, les Ouvrières, les Gardiennes, les Chasseuses, les Architectes… s’organisent autour de leur Reine. Ainsi, cette ode à la Nature, Byshoö l’exposera pour la première fois dans un bois dit « enchantée par des fées » …

Enfin en 2020, l’artiste est immergé dans cette campagne peuplée d’animaux qui rythme son quotidien. Il s’interroge sur le rapport que la vie entretient avec la mort. Avec Dreamers, il choisit des artistes disparus qu’ils mêlent à des rêveurs inconnus et se questionnent sur le voyage qui suit notre passage sur la Terre. 

Découvrez notre offre en LOA pour cet artiste

Parcourez les oeuvres de cet artiste

Byshoo – SALVATORE KAHLO

Byshoo – WALTER

Byshoo – ANDY

Byshoo – BIO MEAL

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez une curiosité arty le 15 de chaque mois